dimanche 13 novembre 2016

A comme Aujourd'hui


Edition : pôle fiction chez Gallimard-jeunesse
auteur : David Levithan
page : 438
date :2012
genre : contemporain


 

 

Note : 16/20

 

 

Résumé : Chaque jour un nouveau corps. Chaque jour une vie différente. Chaque jour amoureux de la même fille.

 

 Il ne peut jamais prévoir où ou qui il sera. A s'y est maintenant habitué et a même établi certaines règles de conduite : ne jamais s'attacher. Faire en sorte de ne pas se faire remarquer. Ne pas s'impliquer.

 

 Tout suit son cours jusqu'au matin où A se réveille dans le corps de Justin et rencontre sa copine, Rhiannon. A partir de ce moment, A balayent les règles qui gouvernent sa vie. Parce qu'il a maintenant trouvé quelqu'un avec qui il veut passer sa vie. Du matin au soir, jour après jour.

 


Mon avis :

J’ai énormément entendu parler de ce livre et souvent en bien, cette année j’ai vu que mon CDI avait reçu le roman, j’ai décidé de l’empreinte.

Le premier soir j’ai lu d’un coup environs 170 pages, car l’auteur a vraiment un très belle plume (c’est pour ça que j’ai mis une bonne note), c’est vraiment très poétique et romantique, je vais vous mettre un extrait pour que vous le voyez par vous-même ;)

« Elle m’embrasse. Cela fait des années que je n’ai embrassé quelqu’un. Que je ne me suis pas autorisé à le faire. Ses lèvres sont douces comme des pétales de fleur, mais chargées d’une intensité électrique. J’y vais lentement sans précipiter quoi que ce soit. Je sens sa peau, son souffle. Je goute la condensation sur cette peau, la chaleur de son contact. Ses yeux sont fermés, les miens ouverts. Je veux pouvoir me rappeler ce moment dans tous ses détails, intégralement. »

Le point positif et un peu novateur de ce roman est qu’il est assez psycho et permet d’avoir une réflexion sur l’apparence et cette enveloppe charnelle qui nous entoure… nous représente-elle vraiment ? A-t-on besoin d’être superficielle à ce point sur les physiques des êtres humains ?

Car le personnage principal change constamment d’enveloppe charnelle, ce n’est ni un homme, ni une femme, il n’est ni beau ni moche, il est juste A… un esprit qui vit dans le corps des autres. Comment faire pour aimer un esprit et ne pas voir cette enveloppe charnelle qui change constamment ? Comment ne pas en avoir honte quand il est gros et moche ou quand c’est une fille et qu’il veut nous embrasser ?

Pour ça ce livre est génial.

Après l’histoire d’amour ne m’a pas vraiment fait vibré, des fois elle m’énervé.

Enfin je ne sais pas trop comment expliquer, j’adore l’écriture et le thème qu’a abordé l’auteur mais je ne suis pas satisfaite de l’histoire, je reste sur ma faim.

Je n’ai pas beaucoup accroché à Rhiannon, c’est une fille sympa mais trop effacé je trouve, il manque quelque chose …

Enfin quand même le livre est très bon et il mérite son succès et rien que pour la prise de conscience qu’il apporte je vous le recommande et je pense que vous passerez un très bon moment ;)
 
 
 

jeudi 10 novembre 2016

Endgame l'appel tome 1

Edition : j’ai lu
auteur : James Frey et Nils Johnson-shelton
page : 565
date :2014
genre : apocalyptique, young-adult


 

 

Note : 18/20

 

 

Résumé : ENDGAME EST UNE RÉALITÉ. ENDGAME A COMMENCÉ.

 

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme.

L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.

Il n'y aura qu'un seul vainqueur.

 

Une quête survoltée aux quatre coins du globe, menée par la plume nerveuse d'un grand auteur. Addictif !

 

Au-delà d'une lecture intense, ce livre cache dans ses pages une super-énigme composée de codes et indices imaginés par de grands cryptographes. Menez votre propre quête en tentant de la résoudre. Déchiffrez, décodez et interprétez. Le premier d'entre vous qui y parviendra gagnera une véritable fortune en pièces d'or.

(Bon un certain astrophysicien mexicain qui habite à Milan, en Italie. Et qui a lu le tome I en trois langues et a travaillé sur le puzzle pendant près d’un an a gagner les 500000 dollars en pièce d’or)

Mon avis :

Il y a eu beaucoup d’avis sur ce livre et presque autant d’avis négatifs que d’avis positifs.

Pour ma part j’ai totalement adhéré à l’histoire et l’ai grandement apprécié, j’ai vraiment hâte que le tome 2 sorte en poche pour l’acheter.

L’aventure que vont vivre ces 12 jeunes me fascine, pendant ma lecture je vivais tout avec eux, et bien sûr comme on nous prévient dans le résumé, certains meurt et des fois on est surpris on était persuadé que c’était lui le grand gagnant de Endgame… bien non (c’est comme dans Game Of Trone il faut s’attacher a personne…)

J’ai aussi trouvé l’écriture de l’auteur assez fluide, j’ai lu le roman rapidement et ai trouvé qu’il y avait un bon milieu entre les descriptions et les dialogues.

Ce qui m’a vraiment plus dans ce livre, c’est l’aventure (car en plus de devoir être le dernier en vie des douze élus, il faut trouver des clefs et résoudre de nombreuses énigmes qui nous emmène aux quatre coins du monde). Dans un tome on va découvrir pas mal de pays, la Chine, la Turquie, l’inde aussi il me semble j’ai un doute.

Les personnages sont aussi attachant car ils sont très jeunes (ils doivent être mineur) et doivent tout quitter du jour au lendemain quand l’appel a lieu.

J’ai bien sûr mes personnages coup de cœur dans les douze mais j’ai tellement l’impression qu’ils sont tous faux et qu’ils jouent un jeu que j’attends de lire le tome 2 pour vous dire qui sont mes préférés, surtout qu’ils seront peut-être morts d’ici là :/

Donc pour conclure je recommande ce livre a tous ceux qui veulent lire un roman apocalyptique avec de l’aventure et des énigmes à résoudre pour les personnages, car c’est un livre de qualité je trouve.

En parlant d’énigme, pour ma part je n’ai pas cherché à comprendre les énigmes qui sont dans le livre et qui ont l’air vraiment compliqués.
 

dimanche 6 novembre 2016

le sang des dieux et des rois


Edition : collection R robert Laffont auteur : Eleanor Herman
page : 452
date :2016
genre : historique/ young-adult


 

 

Note : 19/20

 

 

 
Résumé :                                     où les dieux s’amusent

Des souffrances des Hommes.

Où des forces maléfiques se déchainent

Aux cofins du monde connu.

Où des cendres des villes

Naissent des empires.

 

 

A 16 ans, Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais se trouve irrésistiblement attiré par une nouvelle venue...

Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de cour tout en taisant sa mission secrète : tuer la reine. Mais c'est sans compter sur son premier amour...

Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina, même si cela signifie se mesurer à Hephaestion, tueur sous la protection d'Alexandre.

Et, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre sans l'avoir rencontré, désire changer sa destinée en partant en quête des légendaires et mortels Mangeurs d'Esprit.

 

Mon avis :

Un roman fictif avec des personnages qui ont existés et une époque géniale cela donne un roman à couper le souffle.

Suivre ces personnages (surtout Alexandre le grand le plus connu) durant le début de leur vie d’adulte, y mettre en plus des personnages fictifs qui amène une toute nouvelle histoire sur un fond réelle est juste magique.

L’auteur a vraiment fait un très bon livre, j’ai hâte que le tome 2 sorte. Elle manie très bien l’art de l’écriture, la lecture est vraiment très agréable et elle dresse un très beau décor des empires macédoniens et perses.

On environs en 340 av. JC et l’on se trouve dans l’empire Macédonien au nord de la Grèce actuelle.

On va suivre le point de vue de 6 jeunes, qui au début du roman on des vies bien distingues aux quatre coins de la méditerranée et qui au fil des pages vont voir que leur destin est entrecroisé.  

J’ai vraiment adoré les 3 personnages féminins on a une jeune fille paysanne comme elle se décrit, Katerina qui est un personnage très fort du livre et qui a un courage énorme je trouve.

Cyn la demi-sœur d’Alexandre qui est une vraie garce envers son frère mais que j’aime beaucoup, son personnage a été inspiré des amazones (guerrières de l’antiquité qui étaient d’excellente archère) elle je peux vous dire qu’en combat elle assure ;)

Enfin on a Zofia une jeune princesse Perse qui ne veux pas subir son destin de princesse et va s’enfuir, on va alors la suivre sur les routes de la voie royale a la recherche des dévoreurs d’Ames. Ce personnage je ne sais pourquoi car elle ne sait pas vraiment se battre me fait penser à Aria de Game of Trone qui parcoure les routes.

Les garçons me plaisent bien aussi mais moins que les filles, alexandre est bien mais on en sait assez peu sur lui, son amie Héphestion lui est très imbue de lui mais comme dans tout bon roman on s’attache même au pire ;)

Seul jacob ne m’a pas vraiment séduit, on n’en sait vraiment trop peu sur lui et l’autre ne lui porte pas beaucoup d’attention dans ce premier tome. Un personnage que l’on parle peu dans ce premier roman car il arrive au ¾ du livre est Ochos qui va beaucoup me plaire je le sens dans le prochain tome ;)

Sur son fond historique on va parler un peu de magie et des dieux qui étaient très présent dans les croyances de l’époque, cette magie est rejetée par certains seigneurs comme ils se nomment, qui chercher a éradiquer toute les personnes pratiquant la magie. Beaucoup de suspense va tourner autour de la magie dans le livre car elle peut rendre les gens bon ou méchant…

Voilà vous avez compris je crois, j’ai adoré ce livre mais une petite critique que je pourrais lui faire est que l’auteur peut sauter beaucoup de jours entre deux chapitres sur un même personnage et des fois j’avais l’impression de louper un peu de sa vie, c’est ça quand on aime un roman on s’enfiche que le roman face 1000 pages on veut toujours être encore plus avec les personnages.

Donc je recommande ce roman fois 1000 il est trop bien et en plus instructif car l’auteur le dit à la fin, pour le personnage d’Alexandre on s’inspire vraiment de sa vie et surtout de sa vie de stratège de guerre, domaine où il excelle.

Bonne lecture a tous :D
 

 

 
Petit bilan Défi novembre PKJ :

 

Lire un livre avec un trahison : ok

Lire un livre avec des prophéties : OK

Lire un livre d’un auteur que vous n’avez jamais lue : ok

Rencontrer un potentiel book boyfriend : possible reste à voir dans les prochain tome ;)