mercredi 29 juin 2016

love letters to the dead


Edition : Michel lafon
auteur : Ava Dellaira
page : 316
date :2014
genre : contemporain / young-adult






note : 20/20



 
résumé : Une simple rédaction demandée par un prof : écrire a un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger...
A ces confidents inattendus, elle raconte sa première année de lycée, sa famille décomposée, ses nouveaux amis, son premier amour. Mais avant d'écrire à la seule disparue qui lui tient vraiment à cœur, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est vraiment passé la nuit ou May est décédée.





mon avis : Ce livre est vraiment touchant et poignant.

On suit Laurel qui vie au cœur d'une famille explosée où sa sœur est décédée cinq mois plus tôt et Laurel craint que sa sœur soit morte par sa faute et a du mal à admettre la situation. On va devoir attendre un moment avant de savoir ce qui s’est vraiment passé mais cela n'est pas du tout frustrant au contraire cela apporte un plus à l'histoire.

Dans le roman, Laurel raconte beaucoup comment se passe cette nouvelle année scolaire, ses craintes et ses instants de bonheur. Puis elle alterne, avec des moments de son enfance et sa nostalgie d’avant, qui sont souvent des moments très poétiques, ce qui les rend d'autant plus touchant.

Un des aspect original du livre est que l’auteur a mis beaucoup de métaphores, poèmes et citations qui apporte beaucoup au livre.
J'ai aussi trouvé les personnages secondaires très bien construit, ils ont des histoires poignants sans être mélodrame et des caractères bien défini.
Les passages qui raconte les vie des célébrités a qui laurel écrit sont vraiment bien et apporte en plus beaucoup de culture, j’ai appris pas mal d’anecdotes grâce à ce livre qui sont un vrai enrichissement personnel 
J

conclusion : un livre coup de cœur poétique et touchant, qui apporte une culture G avec pour seul petit défaut un caractère parfois trop niais de Laurel où elle s’apitoie trop sur son sort.
 

lundi 27 juin 2016

Conseils de lecture pour cet été :)


Enfin les vacances, ça y est c’est le moment où l’on va pouvoir se lâcher sur les lectures, en profiter tout simplement.

Je vous ai donc concocté une liste de romans que vous pourrez lire cet été.

J’ai essayé de présenter des séries car l’été est propice selon moi pour commencer de nouvelles séries ;) mais aussi deux one-shot. En répartissant entre romans connu que j’ai adoré et roman que l’on a peu entendu sur la blogosphère.

                                           
 


En juin après les dernier examens une bonne petite trilogie pas prise tête et adapté dès la sixième permet de bien commencer l’été.




     Je vous présente donc la série de Marie Desplechin « le journal d’aurore » qui est une vraie pépite de la littérature jeunesse. Ce sont trois livres assez courts que l’on lit à une vitesse effroyable tant le style d’écriture de l’auteur est fluide et captivant. On va suivre la vie quotidienne de Aurore jeune ado au sale caractère, grâce à son journal intime à qui elle raconte tout. Ce qui est bien avec cette trilogie c’est qu’on tombe dans les clichés de l’ado râleuse pour mieux les discréditer et les jeunes peuvent facilement se retrouver dans cette héroïne au drôle de caractère.

 
Résumé :   12 février. On peut ruiner sa vie en moins de dix secondes. Je le sais. Je viens de le faire. Là, juste à l'instant.
      J'arrive à la porte de l'immeuble, une modeste baguette dans la main et la modeste monnaie dans l'autre, quand Merveille-Sans-Nom surgit devant moi. Inopinément. A moins de cinq centimètres (il est en train de sortir et je m'apprête à entrer, pour un peu on s'explose le crâne, front contre front). Il pose sereinement sur moi ses yeux sublimes. Je baisse les miens illico, autant dire que je les jette quasiment sous terre, bien profond, entre la conduite d'égout et le tuyau du gaz. Sa voix amicale résonne dans l'air du soir :
          - Tiens ! Aurore ! Tu vas bien ?
     Je reste la bouche ouverte pendant environ deux millions de secondes, avant de me décider et de lui hurler à la figure :
         - Voua ! Merdi !

 

 

Ensuite un roman pour les plus grand, je pense que c’est un livre qu’on peut pleinement apprécier à partir de 15 ans car les sujets, sont des sujets de vies quotidiennes mais peuvent être un peu dur.

 
On va suivre le temps d’une année la vie de deux jeunes Italiennes dans une cité industrielle de toscane. Un roman que j’ai beaucoup apprécié, l’auteur décrit vraiment bien et je n’ai eu aucun mal à m’imaginé cette cité industrielle sans jamais y avoir mis un pied.

 

Résumé : Il y a la Méditerranée, la lumière, l’île d’Elbe au loin. Mais ce n’est pas un lieu de vacances. C’est une terre sur laquelle ont poussé brutalement les usines et les barres de béton. Depuis les balcons uniformes, on a vue sur la mer, sur les jeux des enfants qui ont fait de la plage leur cour de récréation. La plage, une scène idéale pour la jeunesse de Piombino. Entre drague et petites combines, les garçons se rêvent en chefs de bandes, les filles en starlettes de la télévision. De quoi oublier les conditions de travail à l’aciérie, les mères accablées, les pères démissionnaires, le délitement environnant… Anna et Francesca, bientôt quatorze ans, sont les souveraines de ce royaume cabossé. Ensemble, elles jouent de leur éclatante beauté, rêvent d’évasion et parient sur une amitié inconditionnelle pour s’emparer de l’avenir.
 

 

Pour le mois de Juillet que diriez-vous d’une des sagas « far » de mon auteur fétiche, Malorie Blackman. Je vous conseille de lire sa série « entre chiens et loups » qui vraiment très, très sympa et parle de ségrégation mais où les noirs sont supérieurs au blanc. On va suivre la vie de deux amis d’enfance Callum et Sephy, l’un est blanc, l’autre est noir…




 

Résumé : Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s'affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C'est un monde où Callum et Sephy n'ont pas le droit de s'aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d'un rebelle clandestin.

 

Avec cela la série ultra populaire « Legend » de Marie LU, qui m’a énormément plu. On a là une distopie de qualité, avec des personnages forts, certes la trame ressemble a beaucoup de distopie actuelle, mais l’auteur a un réel talent pour nous raconter son histoire, ce qui en fait un récit captivant en trois chapitres.

 
 
Résumé : June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Originaire des quartiers pauvres, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter. Issus de deux mondes complètement opposés, June et Day n'ont aucune raison de se rencontrer... jusqu'au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June va le traquer... Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?

 


Et enfin au mois d’aout on en profite jusqu’au bout avec un saga jeunesse de… Geronimo Stilton et oui je vous présente une saga d’un auteur plus que jeunesse. Mais j’ai un réel coup de cœur pour sa sage « chroniques des mondes magiques » qui est une saga fantastique avec un monde très bien construit, où l’on suit la quête d’Ombrage un jeune elfe qui est l’élu de la prophétie … c’est la première saga fantastique que j’ai lue et qui m’a fait accroché dans ce genre et dans la littérature, car je me souviens que le premier tome que j’ai lu vers mes onze ans est l’un de mes premiers romans « avec autant de pages… »
 

 

Résumé : Personne n’avait eu la force d’empêcher les sorcières de fermer le Portail conduisant au monde des Elfes des Forêts. Pendant des années, nul n’avait su ce qu’il était advenu du malheureux peuple des forêts… jusqu’à ce qu’Ombrage, jeune et courageux elfe, entreprenne de combattre les forces obscures. Avec l’aide de ses amis, les courageux Spica et Regulus, Ombrage est prêt à tout pour retrouver son peuple.
Dans des temps très, très reculés, le Royaume de la Fantaisie était une vaste terre sans frontières. Des peuples divers y cohabitaient et l’on y comptait autant de mondes qu’en peut imaginer la fantaisie. Les fées construisirent des Portails à l’orée de chaque royaume. Mais les sorcières les utilisèrent pour étendre le domaine du Mal. C’est ainsi que commencèrent les Temps Obscurs.
Mais un jour, un petit groupe de héros eut le courage et la force d’affronter l’Armée Obscure. Voici leur histoire…

J'espère que vous trouverez  un roman a votre pied dans cette sélection  et je vous souhaite a tous un superbe été pleins de lectures ... et de coup de cœur ;)

 

mercredi 22 juin 2016

Tome 2 de la saga la passe-miroir « les disparus de clairdelune »

  • auteur: Christelle Dabos
  • édition: Gallimard
  • page:
  • date de parution: 2015
  • genre: fantasy


 

Note : 20/20

 

Résumé : Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.


illustration de Kira Mizuno
 

Mon avis : Deux jours après avoir lu le premier tome de la saga, le monde de Christelle Dabos me manqua déjà, je pensais souvent aux personnages, au monde… Je partie donc à la recherche du second tome que venais de recevoir mon CDI et quel plaisir de retour sur le pôle, une si courte pause et ils m’avaient déjà tous manqués, même la grande tante (c’est pour vous dire).

 
Ce second tome est aussi bien voire mieux que le premier, on rentre dans la vie à la cour de Farouk par l’intermédiaire de Ophélie qui est devenue la liseuse officielle de Farouk. Mais on va aussi allée dans la région « touristique » du Pôle où les familles nobles de la citacielle viennent si ressourcé loin des manigancent de la capitale.

On en apprend aussi beaucoup plus sur l’esprit du pôle farouk et sur une partie de l’histoire avant que le monde ne se brise en pleins d’arches. Farouk est aussi horripilant avec sa manie de tous oublié, qu’attachant avec son adoration pour la tante de thorn, Berenilde qui attend un enfant de Farouk.

Dans ce second tome le personnage de thorn est encore approfondi et me plait vraiment beaucoup, petit à petit il apprend à ce dévoilé. Ophélie est toujours une héroïne attachante et de plus en plus déterminé à se faire une place au Pôle.

Les intrigues de ce second tome sont encore plus approfondies que dans le premier, on découvre pourquoi les anciennes on choisit Ophélie comme fiancé de Thorn, mais qui sont-elles réellement et qu’elles sont leurs intentions.

On se demande aussi pourquoi la terre a explosé, mais il y a aussi des intrigues spécifiques à ce tome notamment le fait que plusieurs nobles ont disparus, avec ces disparitions Ophélie se sent en danger.

Il y a encore tellement d’actions et d’intrigues qui me viennent à l’esprit que je ne peux pas toutes les dires mais ce second tome est vraiment plein d’actions et de rebondissement qui font qu’on ne peut pas le lâcher.

Je recommande cette saga a vraiment tout le monde, c’est une des meilleures que j’ai lu dans les jeunesse/young-adult. Et comparé a beaucoup de roman fantasy on rentre très vite dans l’histoire.

J’ai vraiment hâte que le troisième tome de la saga sorte…
 

mercredi 15 juin 2016

summer reader book tag

     Ça y est aujourd'hui j'en ai fini avec le bac pour cette année :) du coup il y a comme un petit goût de vacances dans l'air... alors pour bien commencer cet été j'ai décidé de faire le tag de Pocket jeunesse « summer reader book tag » alors c'est parti on commence !



Lemonade : choisis une lecture qui a commencé avec un goût amer mais qui s'est améliorée.



                   Animale la malédiction de boucle d'or de Victor Dixen, j'ai un peu de mal au début de rentrer dans l'histoire mais à partir du deuxième tiers du livre je l'ai dévorée.

Résumé : Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?
1832. Blonde, dix-sept ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les sœurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ?
Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité. Alors qu'elle s'enfuit du couvent pour remonter le fil du passé, elle se découvre un côté obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.



Golden Sun : choisis un livre qui t'a fait sourire comme aucun autre.

 


Miss la gaffe de Meg Cabot qui m'a fait tellement rire
 

Résumé : Plus pipelette que Lizzie, on ne trouve pas. Plus gaffeuse qu'elle, on ne trouve pas non plus. Exemple : convaincue d'avoir rencontré Le grand amour, elle renonce à ses projets et se ruine littéralement... pour rejoindre le fameux Andrew à Londres. Or ce dernier s'avère non seulement un goujat, un feignant, mais aussi un vil arnaqueur ! Heureusement, il y a Shari, la meilleure amie de Lizzie, qui passe l'été dans le sud. Ni une ni deux, notre " miss la gaffe " la rejoint dans un château du XVIe siècle, pour passer un été plus que mouvementé. Au programme : mariage en déroute, rencontre avec le fils du propriétaire, et l'ombre d'Andrew qui plane pas loin...

 

 

Tropical Flower : choisis un livre qui se passe dans un pays étranger.



Filles de Shanghai de Lisa SEE, au début le roman se passe à Shanghai puis la deuxième partie de l'histoire se passe en Californie.
 
 
 
Résumé : Chine, 1937. Shanghai est le joyau de l'Asie, ville lumière, colorée et tumultueuse, abritant millionnaires et mendiants, patriotes et révolutionnaires, artistes et seigneurs de guerre. C'est aussi là que vivent les sœurs Chin, Pearl et May, magnifiques jeunes femmes, aisées et rebelles, aux tempéraments pourtant opposés. Mais l'insouciance s'arrête brutalement pour les deux sœurs le jour où leur père, ruiné, décide de les vendre à des Chinois de Californie, venus chercher des épouses en Chine. Alors que les bombes japonaises s'abattent sur leur ville natale, une nouvelle vie commence à Los Angeles pour les jeunes femmes. Pearl et May tentent de s'adapter au rêve américain, elles cherchent l'amour et la célébrité tout en bravant le racisme qui sévit aux États-Unis à cette époque.

 

 

Tree Shade : livre dans lequel on trouve un personnage mystérieux ou louche.



Ben dans la cinquième vague, je l’adore mais en même temps je me méfie, je n’arrive pas à le cerner et à savoir dans quel camp il est… mais bon mes doutes ne vont pas durer longtemps vu que j’ai enfin en ma possession le tome final La dernière étoileJ

Résumé : 1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive...
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…


 

 

Beach Sand : livre un peu grossier, qui manque de polissage ou qui est peu développé.



Là j’ai du mal à me rappeler un livre comme ça, car en général les livres mal écrit ou peu développé je les arrêtes et les oublis très vite. :/

 

 

Green Grass : un personnage plein de vie, qui t'a fait sourire.


Blanche-Neige du roman Poison de Sarah Pinborough, qui a un sacré caractère à l’antipode de la blanche-Neige des Frères Grimm.

Résumé : Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.
Rappelez-vous l'innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour sincère...
... et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée ...



 

 

Watermelon : un livre qui contient des secrets bien juteux.


Ba bien sur les menteuses de Sara Shepard, où tous ont des secrets à cacher…

 
Résumé : Salut les filles… Surprise ! Vous savez qui vous parle ? Non, vraiment pas ? Il faut dire que depuis l’Affaire Jenna les pertes de mémoire vous arrangent bien… Mais moi je n’ai rien oublié et vous n’avez pas fini d’avoir de mes nouvelles. D’ailleurs j’espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je suis là, tout près de vous… Car vous avez été de très très vilaines filles, Aria, Spencer, Emily et Hanna. Vous ne méritiez pas l’amitié d’Alison. Vous qui étiez comme les cinq doigts de la main, sa disparition ne semble pas vraiment vous avoir affectées… Il faut dire que vous lui aviez fait des confidences plutôt… compromettantes, hein ? Sa disparition vous est bien tombée pas vrai ? Mais maintenant c’est fini, vous allez payer… Je crois voir que vous perdez votre sourire les miss Perfection ! Il fallait y songer avant les filles, ce n’est pas beau de mentir ! - A

 

 

Sun Hat : un livre qui met en scène un monde, un univers très vaste.



Les fiancées de l’hivers qui semble avoir un monde très vaste avec des nombreuses arches ayant chacune des pouvoirs bien spécifiques.

Résumé : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

 

 

BBQ : un livre où un personnage est décrit comme un beau gosse, un mec bien foutu.



Dimitri dans Vampire Academy qui a l’air mais alors vraiment bien foutu, avec son grand corps svelte et musclé et ses cheveux mi- long et brun.

Résumé : « Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ? »
 
 
  
 

dimanche 12 juin 2016

"Les fiancés de l'hiver" tome 1 de la saga La passe-miroir


 
  • auteur: Christelle Dabos
  • édition: Gallimard
  • page:
  • date de parution: 2013
  • genre: fantasy

 

   Note : 20/20                  coup de cœur

 

 
Résumé : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.


Mon avis : un énorme coup de cœur pour ce premier tome qui est une pépite de la fantasy, mêlant univers fantasy a l’univers de la Belle Epoque.
Il y a environ un mois, quand j’ai vu que mon CDI venait de recevoir les deux tomes de la saga, je me suis jeté dessus et ai lu le premier tome en une semaine, plus que ravi de cette lecture j’enchaîna directe avec le second qui fus lui aussi un régal.

Le style de l’auteur est vraiment très agréable même si je trouvais que parfois elle s’attardait trop longtemps sur des détails ayant peu d’intérêt, mais cela a eu peu de répercussion sur ma lecture. Son style à la fois poétique et très bien structuré m’a fait rentrer très rapidement dans l’histoire.

J’ai trouvé le monde de l’auteur vraiment très intéressant les mentalités qui diverge d’une arche a une autre, les différents pouvoirs. Les personnages ont tous une grande importance dans l’histoire et une personnalité bien a eu, mon coup de cœur est Thorn personnage a la multiple facette, qui peut paraître froid mais en même temps très protecteur en vers sa tante Bérénilde.

Le seul personnage avec lequel j’ai du mal à accrocher est la tante d’Ophélie beaucoup trop protectrice à mon goût et râleuse.

L’univers du roman est ancré dans celui de la Belle Epoque avec ses bals, réceptions… d’intrigues et de lutte pour le pouvoir, derrière chaque belle étoffe de soie ce cache une fiole de poison. Les clans de noble luttent pour être les favoris de sa majesté, à coup de griffe ou d’illusion...

 
 Un premier tome plus que remarquable recommandé pour tous, une vraie pépite :)
 

samedi 11 juin 2016

Présentation de la saga "La passe-miroir" plus connu sous le nom Les fiancés de l'hiver


  • auteur: Christelle Dabos
  • éditeur: Gallimard 
  • date de parution: 2013 (premier tome), 2015 (second tome)
  • genre: fantasy
illustration de gueule de Loup



 

 

Tome 1 : Les fiancés de l’hiver

Tome2 : les disparus du clairdelune
 
 
 
Résumé : La passe-miroir est une série littéraire française qui mélange fantasy et Belle Epoque.
L’histoire gravite autour d’une petite liseuse, Ophélie, fiancé contre son gré à Thorn alors que tout semble les opposer.
Cette saga a créer un monde où se mêle magie et lutte pour le pouvoir.
 
 
 



Mon avis : Cette série est vraiment à part des autres séries fantastiques l’auteur Christelle Dabos, (lauréat du concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard jeunesse, RTL et Télérama, pour le premier tome de la saga) a un talent fou, le monde qu’elle a créé est totalement novateur dans le genre de la fantasy, notre Terre actuelle a explosé en pleins de petites arches dispersés qui gravite les une autre des autres. Les habitants de chaque arche ont des pouvoirs spécifiques (illusions d’optiques, « voir » le passé des objets, donner coup mentalement etc.) ainsi que des climats spécifiques.

 
Je vais essayer de ne pas trop m’entendre non plus sur mon avis pour en laisser pour les chroniques mais juste les romans de la saga sont vraiment géniaux avec un style d’écriture vraiment très poétique et en même temps vraiment très bien structuré ce qui en font des romans favoris J

 
 
 
 
 

Les personnages principaux:

 
 
 
 
 
Ophélie est l’héroïne de la saga, elle vient de l’arche Anima où elle est la liseuse officielle du musée de l’arche, car Ophélie lit le passé des objets avec les mains et peut aussi voyager de miroir en miroir. Elle parle peu, elle est myope comme une taupe, elle est maladroite et elle n'est pas débrouillarde pour un sou. Et pourtant, elle pourrait réserver quelques surprises à son entourage... à commencer par son fiancé.
 
Un personnage très attachant qui peut paraître naïve mais qui durant les romans va nous prouver bien le contraire et montrer qu’elle aussi a du caractère et ne se laissera pas marcher sur les pieds.
 
 


 
Le taciturne fiancé d'Ophélie et l'Intendant de la Citacielle. Misanthrope, misogyne, maniaque, c'est un homme très cérébral et surtout très secret. Difficile de connaître vraiment le fond de sa pensée. Ophélie ne va pas tarder à mettre son petit grain de sel dans ses rouages.

 

Thor m’a paru antipathique au début mais je me suis très vite attaché à lui et est vraiment un personnage à la multiple facette.
Les chroniques des deux premiers tomes paraîtront très vite, en espérant que cet article donnera envie aux personnes n’'ayant pas commencé la série de se jeter dedans :)
 
 

jeudi 9 juin 2016

"Scarlet" tome 2 Des chroniques lunaires de Marissa Meyer


 

SCARLET (tome 2)         


  • auteur: Marissa Meyer
  • édition: Pocket Jeunesse
  • page: 476
  • date de parution: 2013
  • genre: conte revisité, dystopie
 

 

Ma note: 18/20

Résumer :    Depuis les lointaines étoiles jusqu’aux recoins d’une sombre forêt, les destins des Scarlet et de Cinder semblent liés.
         Alors que l’une cherche sa grand-mère mystérieusement disparue et que l’autre poursuit la quête de ses origines, la menace lunaire qui pèse sur l’humanité se renforce.

Cinder et Scarlet parviendront-elles a lui résister ?
 "les Chroniques Lunaires mêlent
le rythme effréné d'une dystopie
à la magie d'un conte de fée"

Mon avis :

J’ai trouvé ce livre encore mieux que le premier tome, d’abord car il se passe en France (cher pays de mon enfance…), ce qui n’est vraiment pas courant dans la dystopie surtout américaine.

Marissa Meyer a garder du premier tome ce don pour décrire les lieux, les villes et forêts, ce qui nous met de suite dans l’ambiance.

J’ai aussi beaucoup aimé suivre en plus de l’histoire de cinder celle de Scarlet. Cependant scarlet m’a moins plus que cinder car celle-ci est moins mature et fonce tête baissée dans des situations quelques peu critiques. Mais heureusement elle est assagie par son partenaire Loup qui est surement mon personnage favori de ces deux tomes.

Dans ce second tome Scarlet va rencontrer Loup dans un bar et apprendra que celui-ci fait partie des tournois de combats illégaux, ce qui crée d’emblée un personnage très fort et mystérieux.

Tout au long de l’histoire le mystère va planer autour de Loup, quelle est son vrai nom, d’où vient-il et que veut-il car après leur rencontre dans le bar il va l’aidé à rechercher sa grand-mère sans expliquer pourquoi il lui accordé son aide.

Comme dans le premier tome l’histoire est prenante avec de nombreuses actions. Et l’on va commencer a en connaître un peu plus sur l’histoire des lunaires et de le princesse Séléna.


 

mercredi 8 juin 2016

Chroniques lunaires de Marissa Meyer


Cinder (tome 1)         


  • édition: Pocket Jeunesse
  • auteur: Marissa Meyer
  • page: 412
  • Date de parution: 2013
  • genre: conte revisité, dystopie
 


Ma note : 17/20
 


Résumé: humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing. Une terrible épidémie ravage la population .
Depuis l'Espace, un peuple sans pitié attend son heure...


Personne n'imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. car la jeune fille,simple mécanicienne mi-humaine, mi cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains  seraient prêts a tuer...


                        " Dans ce passionnant mélange de conte de fées et de science-fiction,Marissa Meyer fait se rencontrer Cendrillon et Star Wars ! "



mon avis: Après avoir entendu pendant des mois que ce livre était une pépite , je l'ai enfin achetée cet été et lu. Et je peux vous dire que je n'ai pas été déçue par son contenu.

 D'abord j'ai trouvée que les décors étaient très bien mis en place, la description de la ville de New Beijing est magnifique, on s'imagine volontiers les rues étroites et bondées où les commerçants on leurs étales avec pignon sur rue, la chaleur et le bruit dû aux discussions animés.


 Ensuite le personnage de Cinder m'a plu dès le début, son coté garçon manqué ; le fait que sa vie ne soit pas des plus faciles  car étant mi-humaine mi-cyborg elle est considérée comme inférieur par la société et sa belle-mère elle-même la considère comme inférieur et fait comprendre à Cinder qu'elle lui dois la vie , malgré cela Cinder ne s’apitoie sur elle-même et ce dit juste qu'il faut qu'elle se bat pour sa liberté quit a partir...
Et j'adore ces personnages fort que rien n'abat!

J'ai trouvé le prince aussi attachant car même avec les lourdes responsabilités qu'il a sur les épaules, il arrive à rester le plus honnête avec sa propre conscience et n'est en aucune cas prétentieux mais plutôt à toujours douter de ses choix . 

Par contre je trouve que trouve que l'histoire part un peu trop dans tous les sens et que le lecteur reçoit trop d'informations même si on voit à la fin du livre que tout se regroupent et que rien n’était laissé au hasard.

 Pour conclure j'ai trouvée l'idée et le déroulement de l'histoire  original et prenante, on est tout de suite pris par l'histoire qui nous amènera a voyager...